Ma bio

J'ai effectué des études universitaires en économie, psychologie, histoire, géographie et finance, réalisant ainsi mon souhait de mêler différents cursus universitaires en sciences humaines et sociales. Comme le sociologue Geoffrey Ingham - mais à l'époque je ne le connaissais pas - je pensais que la fragmentation des sciences humaines et sociales entraînait une perte de compréhension sur la façon dont le monde fonctionne. Je pensais aussi que de suivre ces différents cursus scientifiques augmenterait bien plus ma capacité de compréhension et de réflexion que de me consacrer entièrement à un seul cursus. C'est ainsi que j'ai développé une véritable multiculturalité, un véritable métissage, scientifique. Aujourd’hui, je suis un très bon connaisseur de l'économie du bonheur, des politiques du bonheur, de la psychologie de l'argent et de la psychologie positive.